Ici bat le cœur des Mauges !

FinalCouleurs.png

Le logis de Jacques-Joseph Bourasseau de la Renolière

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Celui qui a échappé aux incendies des colonnes infernales,

souffre de l’abandon des dernières décennies.

Une famille le fait revivre et

souhaite accueillir dans l’aile ouest des adultes atteints d’autisme.

Lorsque la porte s’ouvre devant l’hôte attendu, on découvre dans l’entrée un large escalier et dans le salon, une grande cheminée qui confirment la noblesse du lieu. Les demeures anciennes ont toujours une histoire qui se confond avec la légende. Qui est venu un soir de grand vent frappé à la porte du logis ? un Père de Montfort, sans doute dans l’ancienne bâtisse ; et plus tard un d’Elbée ou un Cathelineau, venus s’entretenir avec Jacques-Joseph Bourasseau la Renollière. Décrit par ses contemporains comme « un homme intègre, une âme fière et pure »... « un homme dont les talents et les vertus sont encore en vénération dans notre pays, qui sut allier aux qualités les plus recommandables de l'esprit des connaissances étendues, et aux vues d'un homme de bien les principes les plus sévères de la morale et de la religion »... « un jugement sain, une âme intègre, une délicatesse excessive l'avaient rendu recommandable et influent par le respect et l'estime qu'il inspirait »...

 

Jacques- Joseph Bourasseau de la Renollière,

le héros du Logis…

dessin%201_edited.jpg

Portrait réalisé par Marie-Eugénie Bourasseau de la Renollière, sa fille, en mai 1798