Faune et Flore

"Loué sois-tu, mon Seigneur,

 pour notre sœur la Terre, qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits, avec les fleurs diaprées et les herbes."

 

Saint François d’Assise

« On ne fait pas au jardin sa part » (Noël Coulet - 1967). Constat bien réel encore aujourd’hui, le potager est souvent le parent pauvre des études de paysage ou de jardin.

Et pourtant le premier jardin est nourricier, au sens propre comme au figuré : le jardin a longtemps été le synonyme de potager en Occident. La Bible nous enseigne, qu’aux deux moments fondamentaux de la Création et de la Résurrection, le premier homme, Adam, est jardinier et que le nouvel homme, Jésus-Christ est également jardinier. Serait-ce fondamental pour l’Homme ?

Ainsi, le potager-fruitier, souvent associé à un petit élevage domestique est intimement lié au « foyer » humblement, mais essentiellement. Il est conçu, planté, entretenu, vécu par l’homme dont il est le reflet. Au jardin « nourricier », l’homme reçoit la leçon de la vie : le temps du travail, le temps de la maturation et le temps de la récolte avec la joie, souvent en France, d’un repas convivial partagé. Le jardinage nous apprend, avec nos sens, à respecter la temporalité propre de la nature, calmement.

L’homme avec son intelligence, est associé à la création : sans son intervention, rien ne pousse mais tel un chef d’orchestre il devient le maître en sorte que chaque plante a sa place, qu’elle a suffisamment d’espace, d’ombre, de nourriture. Alors la symphonie du jardin joue sa partition à qui veut bien l’écouter !

Nous voulons transmettre ce patrimoine multiséculaire, sans cesse renouvelé, reçu gratuitement, à nos enfants, à nos petits-enfants mais aussi aux ziniérais, ziniéraises et autres promeneurs curieux, de tous âges.

DSC_9175.JPG

Galerie photo

photos prises à la Renolière

Geai%201_edited
Hirondelles%20_edited
frelon_edited
R%20Q%201_edited
R%20Q%203_edited
R%20Q%202_edited
R%20Q%204_edited
troglo%201_edited
Buse%20en%20vol%201_edited
1/1